Couverture de Paroles de baskets de Bernard Friot aux éditions Milan

Couverture de Paroles de baskets de Bernard Friot aux éditions Milan

Si les objets pouvaient parler, que diraient-ils ?

Bernard Friot est de retour avec un nouveau concept d’histoires courtes. Après les Histoires pressées (vendues à plus de 1,2 million d’exemplaires), il revient avec une idée amusante et originale : donner la parole aux objets qui accompagnent notre quotidien.

Avec humour, poésie et originalité, il donne vie à toutes ces choses qui nous entourent. Au programme : vingt récits courts où la réalité est bouleversée par l’incarnation drôle et déroutante de tous ces objets.

 

Pour vivre ces aventures, l’auteur a imaginé un garçon nommé Enzo. Ses baskets, sa porte d’entrée, son oreiller se muent soudain en intarissables bavards. À la maison, à l’école ou dans la rue, le voilà obligé de répondre à ses a aires, qui, bizarrement, ne se mêlent pas de leurs a aires…

 

« Bouge tes fesses ! » crie le banc sur lequel il est assis. « J’en ai assez de ma copine », confie sa chaussette (rouge à pois blancs). « How do you do ? » demande son dictionnaire, pourtant français-français…

À coup sûr, ces nouveaux « êtres vivants » parviendront à vous surprendre, à vous amuser, parfois même à vous émouvoir. Bernard Friot réussit à rendre facétieuses et étonnantes ces situations de vie ordinaires et à en dévoiler une poésie cachée. Il leur donne une autre dimension, jamais explorée.

 

  1. Jade dit :

    😆 🙄 😆 😆 😳

  2. Jade dit :

    Bonjour monsieur Friot,
    vous me conaîssais surement car je vous ai rencontré en fin mars 2017 avec ma classe et ma maîtresse Mme Burtre nous vous avons écrit des idée que vous avais comenter.
    A ce sujet un garçon de ma classe « Baptiste » râle car dans votre livre il n’y a pas son histoire « un jour mon ours en peluche m’a dit ».
    la classe de CM2 (CM1 de l’année dernière) est très heureuse de vous avoir rencontre et vu que maintenant nous sommes une classe double CM1 CM2 les CM1 on commencé a lire histoire presse qu’il on adorés.

    Merci a vous pour toutes ces belle histoire qui nous font tous resourir
    Jade Benamra

Les commentaires sont fermés.