Comment éviter la violence ?

violence

« On a réussi à éteindre le feu avant qu’il ne soit trop tard. Quelqu’un nous a immédiatement appelés, un réflexe qui a sauvé des vies ! »

Les pompiers savent que plus l’alerte est donnée tôt plus ils ont de chances d’éteindre le feu avant qu’il ne détruise tout.

Si notre alerte antiviolence se déclenche à la première petite étincelle de violence, nous sommes toujours sur nos gardes : prêts à l’éteindre avant qu’elle ne grossisse. Être sensible aux toutes petites étincelles de violence, pour vite, très vite empêcher la violence de naître.

Souvent, se montrer faible devant une violence entraîne une violence plus forte : la faiblesse souffle sur la violence et la fait grandir, comme quand on souffle sur un feu pour le faire grandir.

Se montrer fort en face de la violence ne veut pas dire être violent. Se montrer fort prouve que l’on est capable de dompter la violence, de briser le cercle, et cela prouve qu’on veut le faire, qu’on y est décidé.