cantine

Petit manuel de survie à la cantine

Dans le tome 1 des galères de Max Crumbly, Max se retrouve à la cantine… Un univers qui peut parfois se révéler hostile ! Voici un petit manuel de survie à la cantine pour te sortir des pièges les plus courants.

Situation n°1 : Le plateau volant

Le plateau bien chargé de victuailles dont une brande de morue, te voilà slalomant entre les tables pour rejoindre tes copines. C’était sans compter Miss Peste qui, oups, n’a pas fait exprès de tendre sa jambe sur ton passage. Ton plateau s’envole, ton assiette décrit un triple lutze avant de piquer vers ta tête et te voici recouverte de morue. « On voit enfin ta vraie nature, face de morue » te lance Miss Peste pendant que tout le monde rigole.

L’astuce pour ne pas se transformer en grosse nouille ou superzéro : Répartis bien tes plats sur ton plateau pour qu’il soit équilibré et regarde où tu marches ! Tu ne peux pas à la fois discuter avec ta BFF, repérer Brandon et garder à l’œil MacKenzie-la-peste tout en avançant. Une chose à la fois 😉

Et si ça m’arrive ? Ris avec les autres ! S’ils voient que ça t’amuse et que tu as un peu t’auto-dérision, ils auront moins envie de se moquer et trouveront au contraire que tu as le sens de l’humour.

Situation n°2 : L’attaque de la boulette

À table avec tes copines, vous papotez en dégustant une énorme assiette de spaghettis bolognaises. Tu te prépares à avaler une bouchée quand ta BFF te pousse du coude. Une boulette de viande s’échappe de ta fourchette et part tel un missile pour finir dans les cheveux de Brandon-le-beau-gosse.

L’astuce pour ne pas se transformer en grosse nouille ou superzéro : si ta BFF est du genre à parler avec les mains, prévois une distance de sécurité pour éviter les accidents.

Et si ça m’arrive ? Si Brandon n’est pas un idiot, il comprendra que tu n’as pas fait exprès et ce sera l’occasion de discuter avec lui. Ce qui est sûr, c’est qu’il t’aura remarquée. :p

Situation n°3 : Le gratin de poulpiche au pied de porc

Ah ! Enfin la pause déjeuner ! Mais quelle est cette odeur atroce qui envahit la queue de la cantine ? Sur le menu, tu découvres : « aujourd’hui, spécialité du chef : le gratin de poulpiche au pied de porc ». En approchant du bac du plat, tu manques défaillir devant les bouts de tentacule qui surnagent dans une sauce marron agrémentée de morceaux de viande gélatineux. C’est officiel : tu vas muter en zombie si tu avales cette horreur !

L’astuce pour ne pas se transformer en grosse nouille ou superzéro : ça ne sert à rien de faire la grimace devant le cuisinier et de bloquer toute la queue, il y a en général un second plat pour te sauver de cette situation désespérée.

Et si ça m’arrive ? Choisis une entrée consistante comme un taboulé. Ne prends pas le poulpiche et demande si tu peux avoir un peu plus de légumes ou de féculents pour compenser. Dans la plupart des cantines, tu as l’autorisation d’avoir deux entrées si tu ne prends pas de viande ou de poisson en plat principal.

Et toi quelle est ta pire expérience à la cantine ? Comment t’en es-tu sorti ?