Simon Roguet_librairie

Simon Roguet, libraire jeunesse, a lu et aimé « Pour toute la vie… et même après », de Shinsuke Yoshitake

Libraire passionné de M’Lire, à Laval, bien connu des internautes et des prescripteurs, Simon Roguet évoque le nouvel album du génial auteur-illustrateur japonais. En librairie ce 6 octobre.




L’auteur de Oh, hé, ma tête ! (L’École des loisirs) et de La Librairie de tous les possibles (Milan) revient avec un livre universel autour des relations qui lient parents et enfants. De la petite enfance à l’âge adulte, il raconte avec humour et tendresse les instants de la vie qui unissent une famille.

C’est souvent drôle, parfois émouvant. On y retrouve tous ces détails de la vie, de la petite enfance à l’arrivée des petits-enfants, toutes ces incohérences des relations filiales qui font que les souvenirs restent. En évoquant, au moyen de petites formes dessinées, les beaux moments, ceux qui agacent, ceux qui font rire ou qui émeuvent, l’auteur a réussi avec beaucoup de finesse à retranscrire ces petits riens qui changent, qui évoluent, et qui accompagnent une famille tout au long de la vie.

On y retrouve le dessin faussement naïf, l’humour simple et efficace de l’auteur japonais Shinsuke Yoshitake, déjà multiprimé à travers le monde.

Un livre qui se partagera avec plaisir entre enfants et adultes.


Un coup de ❤ de Simon Roguet, de la librairie M’Lire

Avec l’aimable autorisation de Page des libraires.


Le témoignage de Bernard Friot, coadaptateur de l’album


Traduire un album est une étrange chose. Parfois, il suffit de suivre le texte, c’est presque banal, comme un roman, une histoire, avec les mêmes problèmes, les mêmes solutions. Mais c’est rare, finalement. Car la plupart des albums ne sont pas seulement des textes illustrés, ils sont des compositions complexes mêlant mots et images dans un découpage sans cesse renouvelé de l’espace. Alors, il faut s’adapter. Et adapter. On peut dire aussi, recréer, ce qui, contrairement à ce que l’on peut penser, est un autre moyen d’être fidèle à l’original.

Avec Pour toute la vie… et même après, le défi était de donner l’impression d’une progression, d’un mouvement, à un texte structuré sur une répétition. Et trouver un ton le plus naturel et familier possible pour rendre compte de situations où tous les enfants – les parents – se retrouveront ! Pour, ainsi, créer au moment de la lecture un dialogue souriant et complice.


Découvrez le trailer et quelques pages de Pour toute la vie… et même après