Milan-Lectures-dété-2021
dav

Sélection de lectures d’été pour tous les âges

Milan propose un choix de romans à lire dans l’herbe ou sur le sable, pour les apprentis lecteurs jusqu’au public Young Adult


« Debout ! C’est l’heure ! » et « Tous en vacances ! » : les premiers romans des apprentis lecteurs


Des jeux sur les lettres et les mots pour découvrir l’univers de l’histoire qui va suivre, un récit drôle et conçu pour être lu en CP, enfin une petite comptine pour se détendre, tel est le contenu de chaque ouvrage de la collection « Poussin ». Parmi les nouveautés, Debout ! C’est l’heure !, une histoire signée de l’ex-enseignant et auteur jeunesse Christophe Loupy, illustrée par Alice Turquois. Ce matin, c’est la panique dans la famille de Jules et Julie. Le réveil n’a pas sonné, tout le monde est en retard ! Mais les enfants n’ont pas forcément la même idée en tête que leurs parents…

Dans Tous en vacances !, de Ghislaine Biondi et Genie Espinosa, Claire la petite fermière part enfin au bord de la mer. Mais heureusement que ses animaux sont là pour l’aider à préparer le départ… Ce nouveau « J’écris, je lis » joue avec les homonymes. Comme tous les autres titres de cette collection, il est conçu pour apprendre à lire et à écrire en même temps. Des jeux pour écrire, un récit à trous à compléter avec des autocollants, et enfin une petite histoire à créer soi-même : l’enfant écrit et lit de façon progressive, accompagnée, tout en s’amusant.


« Les Quinzebille » et « Éloi & Dagobert » : de l’humour pour les 8 ans et +



« Les Quinzebille – Une famille comme les autres » et « Éloi & Dagobert » sont deux réjouissantes séries de romans signées Rémi Chaurand. Dans le nouveau tome des Quinzebille, Glouglouuu !, toute la tribu – constituée de deux parents, quatre enfants, deux chats et un chien – va passer un week-end à la ferme, pour s’occuper des animaux et travailler dans les champs. De quoi découvrir les joies de la nature… Mais le problème, c’est que les poules n’y mettent pas du leur, ni les vaches, ni les patates… Pas sûr que les Quinzebille soient vraiment faits pour la vie au grand air ! Les illustrations de Laurent Simon viennent rajouter une touche de dynamisme et d’humour au récit picaresque de cette famille (comme les autres ?).

Quant à Éloi et Dagobert, les deux voisins et amis de la rue des Poteaux, l’aventure est toujours au coin de leur rue ! Dans Pas de repos rue des Poteaux, les petits héros de Rémi Chaurand, qui prennent vie sous le trait de François Maumont, vont remplacer Momo l’épicier. Celui-ci doit s’absenter pour ne pas louper la naissance de son petit-fils. Dagobert n’est pas de cet avis, impossible de baisser le rideau en pleine journée ! Il prend les choses en main. Les garçons vont tenir l’épicerie. Enfin, Éloi n’est pas au courant, mais Dagobert va s’arranger pour qu’il soit d’accord… Entre les inventions loufoques de Dagobert et les rigidités d’Éloi, l’épicerie de Momo va devenir le dernier lieu à la mode du côté de la rue des Poteaux.


« Go ! », une série percutante pour les 10-14 ans



Sunny, 3e tome de la série « Go ! » de l’auteur américain Jason Reynolds, sort en librairie le 15 juillet. Cette série raconte le destin de quatre adolescents des quartiers pauvres, qui ont tous des problèmes, des horreurs à fuir ou des choses à prouver, et qui vont être réunis par l’amour du sport et de la course. Une lecture idéale pendant les JO de Tokyo, en juillet-août… Après Ghost et Patty, voici donc l’histoire de Sunny, écrite sous forme de journal intime, qui raconte sa quête d’identité. Sunny est calme, chaleureux, attentionné, définitivement solaire. Et pourtant, rien ne l’y dispose. Sa mère est morte à sa naissance, son père a toujours été froid et distant. Depuis qu’il est enfant, Sunny court pour son père, parce que sa mère, elle, courait. Mais un jour, en pleine compétition, il s’arrête pile à la moitié de la course… La série « Go ! » est un phénomène de la littérature jeunesse américaine. Parmi les meilleurs ventes dans son pays, elle a été traduite en 17 langues et a obtenu 37 récompenses. Le 4e et dernier tome, Lu, sera publié début 2022. À faire découvrir absolument à vos préados !


« L’été d’une autre » : tranches de vie pour les 12 ans et +


Alice et Willa ne se connaissent pas, mais se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Pour l’été, Alice est expédiée chez sa potentielle future belle-mère, à Londres. Quant à Willa, elle doit aller en Italie chez la demi-sœur de son père. Toutes deux s’apprêtent à vivre des vacances horribles, chez des gens qu’elles n’ont jamais vus. Quand elles se rencontrent à l’aéroport et qu’on les prend pour des jumelles, elles ont l’idée d’un projet fou : et si elles échangeaient leur vie, le temps des vacances ? En filigrane de ce roman « feel good », une réflexion bienvenue sur des sujets plus graves : les familles recomposées, ou étendues, les moments difficiles de la vie (le divorce des parents, le deuil, la vie sociale). Loin d’être superficielles, les héroïnes de L’Été d’une autre deviendront à coup sûr les sœurs de cœur des lecteurs ados, grâce à leur peps et leurs coups de gueule !


« 3 fois l’été » : un roman interactif pour les 14 ans et +


Le nouveau roman de l’autrice française Élizabeth Barféty casse les clichés de la comédie romantique. Avec ses trois fins possibles, il amène le lecteur à s’interroger sur ce qui est vraiment important pour lui. L’histoire ? Maëlle, dont les vacances étaient mal parties, se retrouve avec trois invitations pour le même samedi soir. Un concert VIP avec Matt, son nouveau collègue ? Un tournage avec Noah, star de son réseau social favori ? Une soirée artistique avec Léo, son mystérieux voisin ? Qui choisir, et pourquoi ? Pour Maëlle, voilà un sacré cas de conscience, d’autant que sa décision pourrait changer son été… Grâce aux trois intercalaires, c’est au lecteur de décider la suite de l’histoire de cette héroïne un peu timide, gaffeuse, mais si attachante. Trois fois l’été est un roman d’apprentissage qui pose des regards différents sur les choix qui s’offrent à nous, à cet âge complexe. Chacune des trois fins amène un enseignement qui fait grandir.


À tous, bonnes lectures d’été ! 🙂