Manon Fargetton et Guillaume Bianco : un duo de talent pour un album irrésistible

Le très grand câlin, une histoire à partager pour apaiser, réconforter, accompagner les enfants.



Couv_Le très grand calin

Qu’est-ce que vous faites ?

Un câlin.

Tu viens ?

Voici l’histoire d’un câlin qui fait de la place à tous ceux qui en ont besoin. Deux enfants se font un câlin. Bientôt un troisième enfant les rejoint, puis un autre, puis deux, cinq, dix autres ! Le câlin grossit, grossit, embarque tout le monde, jusqu’à devenir un très grand câlin qui s’envole ! Jusqu’où ira-t-il ? Jusqu’au prochain enfant qui aura besoin d’un câlin. Et s’il s’agissait du lecteur du livre ?


Après les confinements, le besoin de se retrouver…

Bien connue pour ses romans ados/adultes parus chez Gallimard (À quoi rêvent les étoiles ?), Bragelonne (L’Héritage des Rois-Passeurs) ou encore Rageot (série Les Plieurs de temps), Manon Fargetton signe ici son premier album dédié à la petite enfance.

L’histoire met en scène des enfants accueillis chacun leur tour, à bras ouverts, dans un câlin géant. L’autrice propose une histoire à la fois simple et universelle, servie par une écriture fluide. Elle apporte un éclairage sur les vertus de l’empathie et de la bienveillance, et sur le droit à la tendresse pour tous.

Dans sa vidéo, Manon Fargetton témoigne :

« Le déclic, ça a été ce qu’on a tous vécu en 2020 avec la pandémie de Covid et le premier confinement en particulier. On s’est tous retrouvés à ne plus pouvoir se toucher les uns les autres, à être séparés physiquement les uns des autres. »



L’écriture délicate de Manon Fargetton est mise en images par Guillaume Bianco, qui sait à merveille croquer les expressions des enfants. Avec une pointe d’humour et de nombreux petits détails qui font mouche, l’auteur de Méli-Mélo s’emmêle les mots, d’Un cheveu dans la soupe, et dessinateur de Billy Brouillard (Soleil) n’a pas son pareil pour croquer les expressions des enfants au plus juste.

Guillaume Bianco précise dans la vidéo ci-dessous :

« Il y a une belle symbolique : réunissons-nous et retournons à la source. C’est ça qui m’a plu, et je me suis laissé porter par le texte. »



Extraits de l’album



Illus finale grand calin


Alors ?

Vous venez ?


Le très grand câlin, un album d’une infinie tendresse en librairie le 12 octobre.