Journée mondiale des réfugiés : lire pour comprendre

En ce 20 juin, nous commémorons la journée mondiale des réfugiés. Le but : mettre en lumière le sort et la résilience de ces personnes qui ont dû fuir leur pays d’origine. Pour mieux comprendre ces parcours compliqués, Milan vous propose de découvrir ou redécouvrir les titres de son catalogue qui traitent du sujet.

Posons les bases : qu’est-ce qu’un réfugié ? D’après le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés, il s’agit d’une personne ayant été obligée de quitter son pays d’origine pour « sauver [sa] vie ou préserver [sa] liberté ». Elle fuit les persécutions qui pourraient lui être infligées « du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques ».

Parce qu’il quitte son pays pour s’installer dans un autre, un réfugié est donc toujours un migrant. Mais tout migrant n’est pas un réfugié. Aujourd’hui, par ce terme de « migrant », on désigne la plupart du temps une personne s’étant établie dans un autre pays pour des raisons économiques.

Pourtant, si les motivations des réfugiés et des migrants ne sont pas les mêmes, elles partagent un point commun : le départ dans l’espoir d’une vie meilleure. C’est pourquoi nous avons décidé, dans cette sélection, de vous présenter les parcours de héros de papier ou de chair ayant vécu ce grand voyage semé d’embûches – qu’ils soient réfugiés ou migrants.

Né pour partir

En novembre 2015, Mamadou Sow doit quitter, à seulement quinze ans, son village de Guinée Conakry dans le but de trouver, en France, des médicaments pour son père malade. Son périple sera terrible – comme celui de nombreux autres migrants. Il traversera dans des conditions inacceptables la Guinée, le Mali, l’Algérie et la Libye pour arriver à Brindisi en Italie puis à Toulon et à Lyon. En 10 000 kilomètres et 5 passages de frontières, Mamadou a bravé de nombreux dangers et été confronté à des êtres humains cruels et cupides. Mais il a aussi eu la chance de croiser des gens attentifs et concernés qui l’ont aidé. Azouz Begag est l’un d’eux. L’écrivain a rencontré Mamadou en atelier d’écriture et il a eu envie de rapporter l’histoire incroyable de ce jeune garçon. Cette rencontre a donné naissance à ce livre émouvant que les éditions Milan sont fières d’éditer.

Auteurs : Azouz Begag & Mamadou Sow

À partir de 12 ans

Parution : 20/08/2023

Un garçon comme les autres

Pendant la guerre civile, Sami doit quitter la Syrie avec sa famille. Au terme d’un voyage terrible, ils s’installent à Manchester. Tout est difficile dans ce nouveau pays alors que Sami veut juste une vie normale et rentrer chez lui.

Un récit poignant, hélas toujours d’actualité, inspiré d’histoires vraies, et qui donne aux réfugiés de vrais visages. Grâce à Sami, on voit l’exil concrètement, sans préjugés, à travers les yeux d’un garçon de 13 ans.

Outre le Kirkus Star reçu en 2021, le roman a été désigné par le Guardian comme l’un des meilleurs livres jeunesse en 2020, et nommé pour de nombreux prix dont le Waterstones Children’s Books Prize.

Autrice : A.M. Dassu • Illustrateur : Oriol Vidal

À partir de 12 ans

Parution : 28/02/2024

Nous étions tous des réfugiés

En 1938, Josef Landau n’a que 12 ans lorsque son père est envoyé par les nazis dans le camp de Dachau. Lui, sa mère et sa petite sœur Ruth quittent Berlin du jour au lendemain pour tenter de gagner les États-Unis.


En 1994, Isabel Fernandez, également âgée de 12 ans, voit le peuple cubain se soulever contre Fidel Castro dans les rues de La Havane. Son père fait partie des rebelles. Ils vont devoir quitter Cuba.

En 2015, un adolescent de 12 ans, Mahmoud Bishara, vit au quotidien la guerre civile qui a éclaté en Syrie en 2011. Lorsque leur appartement est bombardé, Mahmoud et sa famille n’ont plus d’autre choix que de quitter Alep

Trois pays, trois époques, trois adolescents affrontant la tyrannie, la faim ou la guerre, jetés sur les routes de l’exil dans l’espoir d’un avenir meilleur. Un témoignage universel, qu’il est impératif de communiquer aux enfants d’aujourd’hui.

Auteur : Alan Gratz • Illustrateur : Olivier Balez

À partir de 12 ans

Parution : 27/05/2023

Moi, Félix, sans-papiers

Félix, 10 ans, débarque un jour à Brest avec sa mère, son frère et sa sœur. Il a fait le voyage depuis la Côte d’Ivoire dans les cales d’un vieux cargo. Passager clandestin. Il n’a pas de papiers. Et, sans papiers, Félix n’a pas d’identité, pas d’avenir, pas de droits. Pas le droit d’être là en tout cas. Accueillis par un oncle et une tante, cachés dans leur petit appartement puis dénoncés par un voisin, ils sont alors séparés : Félix se retrouve tout seul tandis que sa famille est expulsée. C’est le début d’une nouvelle vie d’errance et de cavale, un très long parcours du combattant. Un récit très juste, un regard sans jugement sur l’immigration clandestine et le destin d’un enfant qui doit se forger un avenir dans un pays inconnu.

Auteur : Marc Cantin • Illustratrice : Maud Riemann

À partir de 12 ans

Parution : 77/05/2023