IMG_20210302_165906

Collection « Je grandis avec Milan » – 3 questions à Frédérique de Suremain, éditrice

Je prends le bain et Je vais au dodo parus en février 2021 – inaugurent une nouvelle collection d’éveil animée pour accompagner les bébés dans leur découverte du monde.

Pourquoi est-ce important de parler des situations du quotidien aux tout-petits ?

Autour de 18 mois, l’enfant voit son territoire de compétences s’agrandir considérablement. Avec l’acquisition de la marche, et peu à peu de la parole, l’enfant est en pleine conquête du monde et il s’autonomise. Ce sont aussi les débuts du « je fais tout seul » et de l’envie d’être un « grand ». Notre rôle d’éditeur jeunesse est d’accompagner les tout-petits dans les apprentissages propres à cette période charnière, en mettant des mots et des images sur leur nouveau champ d’action pour leur donner confiance, encourager leur autonomie. Un peu plus tard, à l’approche des 3 ans, ils retrouvent leur livre et s’amusent de ce qui est devenu désormais facile pour eux : ils revalident leurs compétences en jouant avec leur livre.

L’offre éditoriale en matière de livres de puériculture est très concurrentielle. En quoi « Je grandis avec Milan » se démarque-t-elle d’autres collections de documentaires petite enfance ?

Au fil des ans, Milan a développé une véritable expertise en matière de documentaires éveil. Cette nouvelle collection place l’enfant au centre de l’histoire et au cœur de l’action : l’interaction texte-image-animation est complète et immédiate.

Le texte est écrit à la première personne pour favoriser l’identification de l’enfant au personnage. L’enfant se projette dans le personnage qui agit sous ses yeux.

Le récit, 5 doubles pages, est calibré sur le temps d’attention du très jeune enfant, la narration est simple et linéaire. 

Cette identification au personnage passe aussi beaucoup par l’illustration. Les bébés représentés ont des attitudes et des postures typiques des enfants de cette tranche d’âge. L’illustratrice Ilaria Falorsi, à qui nous avons confié l’ensemble de la collection, fait un travail remarquable. 

Ilaria Falorsi, illustratrice de la collection


Grâce aux animations du livre, solides et intuitives, l’enfant est acteur de sa lecture. Elles correspondent aux principaux gestes qu’il est en train d’apprendre à faire en vrai. L’objet a été pensé pour faciliter la manipulation par des petits doigts : une prise en main facile, un petit trou pour glisser son doigt et animer le livre, des couleurs vives, des pages cartonnées résistantes. Nous mettons en œuvre notre savoir-faire technique de fabrication.

Chaque titre contient 5 animations à manipuler

Après le bain et le coucher, quels seront les prochains thèmes abordés ?

Je travaille sur les prochains titres de « Je grandis avec Milan« , Je mange tout seul et Je vais sur le pot, qui paraîtront en juin prochain. La sortie de Je vais chez la docteure et Je vais à la crèche est prévue pour septembre 2021, quatre autres titres suivront en 2022.

En plus du bonheur de collaborer avec Ilaria Falorsi, on se régale à concevoir ces livres avec la graphiste, la fabricante, le correcteur, les bébés et les parents auprès de qui on les teste.