Lesargonautes

L’auteur et slameur Insa Sané présente sa série « Cité Les Argonautes »

Avec la parution le 25 août du premier tome de la saga, Des mensonges plus grands que le collège, l’auteur, musicien et slameur Insa Sané propose une odyssée dans une cité où l’innocence et les rires côtoient le racisme, la violence, la révolte.

Insa Sané, en mots et en paroles

Les parents d’Insa Sané voulaient qu’il soit médecin, voire juste normal, mais il a préféré devenir artiste. Touche-à-tout, Insa est écrivain, comédien, scénariste, auteur-compositeur et interprète. Quand il n’est pas sur scène ou dans les studios, il écrit des romans. Il est notamment l’auteur de Sarcelles-Dakar, Du plomb dans le crâne, Gueule de bois et Daddy est mort, qui forment les quatre volets de la Comédie urbaine, publiée aux éditions Sarbacane.

Il va souvent présenter son univers aux jeunes et aux professionnels du livre, et produit des ateliers d’écriture stimulants ; il continue de sillonner les librairies, les bibliothèques, les collèges et lycées, les maisons d’arrêt…

La traduction du roman Long way down, de Jason Reynolds, a été sa première collaboration avec les éditions Milan.

Je suis né à Dakar. Et j’y ai grandi jusqu’à l’âge de 6 ans. C’est en arrivant en France, en 1980, que je suis devenu un banlieusard, et que j’ai appris ce que cela impliquait. Durant mes premières années de Sarcellois, partout où je regardais et tout ce que j’écoutais – dans les livres, à la télé, à la radio -, soit je n’existais pas, soit l’on me caricaturait… Et puis, le hip-hop a surgi dans ma rue depuis les États-Unis. Et j’ai vu mon quartier entrer en ébullition. J’ai vu les gamins se taper des courbatures à force de tourner et de faire des pirouettes sur des cartons chinés dans les poubelles. J’ai vu les jeunes s’époumoner reproduire des instruments de musique avec leur simple bouche, et d’autres lâcher leur rage sur le beatbox. J’ai vu des Blancs, des Nord-Africains, des Noirs se convaincre que de la culture ils étaient forcément orphelins. Enfin, j’ai traversé le périphérique, pour crier au monde que, bien que ma plume ait été forgée dans le bitume, elle suinte de références d’illustres auteurs que je cite comme un bon sample ; elle sait aussi se faire poésie pour transcender le quotidien et dire à cette multitude d’invisibles : « Vous existez bel et bien, voilà votre histoire. »

Photo © Fred Pluviaux

« Cité les Argonautes », une odyssée urbaine

J’ai posé mes valises à la cité des Argonautes à la fin du CM2, trois mois avant mon entrée en sixième. En même temps que j’aidais mes parents à défaire les cartons dans l’appartement, j’étais devenu le Nouveau, dans le quartier et dans mon école.

Le Nouveau ? Il a toujours une tronche qui ne nous revient pas. Personne ne sait ce qu’il est venu chercher. Lui non plus sans doute…

C’est ainsi que commence la saga « Cité Les Argonautes ».

Le premier tome, Des mensonges plus grands que le collège, donne la parole au jeune Bounégueux. Fraîchement arrivé dans la cité, il se retrouve dans la classe de Maya, Erwan, Jeanne et Medi. Dur de se faire accepter quand on est le Nouveau, surtout quand la 6e, c’est nouveau pour tout le monde….

Cela se passe aux Argonautes, une cité comme les autres. Du béton érigé au milieu de nulle part. Seulement, nulle part, ça n’existe pas. Les cinq ados ont décidé d’exister, de se serrer les coudes, même si leur amitié repose sur un mensonge.

Insa Sané revisite le roman populaire et donne droit de cité à des personnages trop souvent oubliés par la littérature française. À raison de 5 tomes publiés en 2 ans, il va nous faire vivre l’épopée quotidienne de ses personnages, de la classe de 6e à la seconde, en laissant chacun d’eux être le narrateur d’un tome. Bounégueux ouvre la danse avec le tome 1, raconté de son point de vue. Le tome 2, avec Maya comme narratrice, sortira début 2022.

L’écriture d’Insa Sané a été remarquée dès son tout premier roman, Sarcelles-Dakar : « Le texte se lit autant qu’il s’écoute, la langue est puissante, riche de mille influences (…) elle est le son du livre, sa musique, son rythme. Son souffle. » (Télérama)

Chaque tome de la série sera accompagné d’une bande-son originale de 5 chansons, écrite et interprétée par Insa Sané.

Plongez dans l’ambiance du tome 1, grâce à la bande-son inédite, en scannant ce QR code.


À noter dans vos agendas !


Rencontre-dédicace + showcase d’Insa Sané

à la librairie Ici (25 bd Poissonnière, 75002 Paris)

Jeudi 9 septembre à partir de 18 heures

Entrée libre

L’échange sera retransmis en direct sur Instagram @icigrandsboulevards


Découvrez le trailer de la série « Cité Les Argonautes »